Les membres d’honneur

Fanny Agostini

« Ils deviennent légion et se dressent contre un système qui ne fait plus illusion : les écocitoyens.
La société de consommation n’a pas tenu ses promesses et le mieux vivre passe aujourd’hui par la reconnaissance de la Nature comme la clé de voûte de notre humanité invitant à placer plus de conscience dans nos geste et de sobriété dans nos modes de vie.

La mer est le réceptacle le plus vulgaire de nos abus et de nos erreurs.
Contre ces 8 millions de tonnes de déchets qui terminent chaque année dans l’océan, emportés par le vent, largués par les bateaux ou vomis par les fleuves du monde entier, nous disons stop!

Notre planète bleue est encore merveilleuse, mais à ce rythme, pour combien de temps encore?

Le travail de René Heuzey est précieux et il nous enchante par ces captations vidéo sous-marine.
Il nous incite à préserver ce qu’il nous reste de beau et d’essentiel pour la survie de tout un écosystème auquel nous sommes étroitement liés.

C’est avec bonheur et conviction que je viens grossir les rangs de son association «  Un océan de vie » pour que l’écocitoyenneté reprenne la barre et fixe un nouveau cap.

Soyons nombreux et agissons en meute pour laisser l’opportunité à la Nature de se refaire une santé ! »


Pierre Frolla

Nous sommes René et moi des hommes d’aujourd’hui animés par les valeurs humaines incontournables :

Le Courage,
L’Engagement,
Le Partage,
La Transmissibilité.

Nous nous battons au quotidien pour donner les moyens à nos enfants de construire un futur bien meilleur que le présent que nous risquons de leur léguer.

Que ces enfants aient en héritage les moyens stratégiques de pouvoir construire un avenir durable. Pour que nos échecs d’aujourd’hui ne soient pas leur défi de demain vous vous battez, chaque jour, pour montrer non pas le chemin, mais comment mieux le dessiner. Leur faire prendre conscience de la fragilité du milieu et leur demandant de prendre part à la collecte de macro-déchets est une des actions de sensibilisations que je soutien.


La page facebook de François SaranoLa page perso facebook de François SaranoFrançois Sarano

« Chaque geste compte ! et c’est ensemble que nous offrirons à nos enfants la mer dont nous rêvons ! »

Docteur en Océanologie consultant
Spécialiste de la plongée libre avec le grand requin blanc.
Aide à la réflexion sur les « relations hommes / environnement marin »
Aide à la réflexion sur le « développement durable » et la diversité biologique.
Conférences, animation de séminaire.

Plongeur professionnel, chef d’expédition, et conseiller scientifique du Commandant Cousteau, il a participé à une vingtaine d’expéditions à bord de la Calypso.

Il a été responsable du département « Ressources Halieutiques » au WWF France et à l’origine, avec Laurent Debas, du concept d’UEGC, Unités d’Exploitation et de Gestion Concertées, pour une gestion durable des ressources halieutiques par les pêcheurs.

Il est également fondateur de l’association Longitude 181 Nature dont l’objectif est la protection du milieu marin et le partage équitable de ses ressources, en s’appuyant sur la Charte Internationale du Plongeur Responsable. Plongeur, conseiller scientifique et co-scénariste du film Oceans réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud .

Conseiller scientifique et co-auteur de la série de 4 documentaires de 52 minutes « Le peuple des Océans » (réal J. Perrin et J. Cluzaud). Co-auteur avec Stéphane Durand des livres Oceans (Ed. Seuil). Co-auteur avec sa femme, Véronique, de plusieurs livres et guides sur la Libye et la Sicile (Ed Vilo).

Crédit photo : Stéphane Granzotto.


Franck Girelli

Il est un fait : la Mer, et l’Environnement au sens large du terme, souffrent des fautes, des erreurs et des coups de folies suicidaires que « Toi, Moi, Nous » lui faisons lourdement subir…

Pendant que certains font rimer Nature avec profit, et Condition Animale avec souffrance, UN OCEAN DE VIE se pose là. Sans baratin stérile ni catastrophisme, cette association sensibilise petits et grands sur les beautés de ce monde, et la nécessité d’en préserver richesses et diversités : nous sommes juste colocataires de notre planète !

Aussi, c’est avec un immense bonheur que l’ensemble de mes petits personnages subaquatiques viennent porter leurs pierres à l’édifice de cette belle et noble cause, qu’est la préservation de la Vie… pour ne pas laisser à nos enfants en guise de souvenirs ultimes, empreintes, noirceurs et salissures des deuils semés de notre vivant.

Faîtes du bruit pour le monde du Silence !

Un immense merci à toute l’équipe d’UN OCEAN DE VIE !
Franck GIRELLI


Frank Bruno

Complainte d’une goutte d’océan !

Bien calé au bord d’un tombant abyssal je suis en admiration devant un mur de requins gris quand soudain sur mon masque une petite goutte d’océan tape au carreau, voici ce qu’elle m’a susurré :
« Tu ne pourrais pas dire à tes frères les bipèdes un truc. »
« Mais quoi donc ? »
« Tous les jours vous venez à la rencontre de mes habitants mais encore trop peu ramassent les vestiges de vos déchets. Quand ce n’est pas une canette de soda, c’est un morceau de filet, et quand ce n’est pas un voile de plastique c’est un fil de pêche qui transforme le fond en cimetière. C’est pourtant simple pauvre bulleur, accroche un sac à ton scaphandre et récolte ce qui te sautera aux yeux. Fais gaffe pas un copain vivant juste un objet tombé de là-haut du pays où les hommes courent au lieu de contempler. Bon je crois que tu n’as plus trop d’air alors remonte et va leur dire qu’un petit geste c’est un Océan de vie sauvée. Va, je compte sur toi… »
Bon les amis, je crois que le message de la goutte d’océan est clair à la prochaine plongée écoutons ses conseils et devenons responsables de notre bref passage au fond des océans. Récoltons quelques déchets abandonnés, nous en sortirons grandis.

Frank BRUNO aventurier-plongeur à cloche pied !

Frank BRUNO
Port de plaisance
20169 BONIFACIO
France
bout2vie@wanadoo.fr

Il est donc tout à fait naturel de lui porter soutien.”


Hugues Vitry

On dit que nous vivons sur la planète terre alors que la mer la recouvre à plus de 70% !

Quand on parle à chaque homme individuellement chacun a conscience que nous asphyxions notre environnement et polluons notre planète. Mais tous d’une façon ou d’une autre nous contribuons à cette pollution soit par notre participation active ou alors par notre insouciance ou encore par notre silence ou notre  inaction à nous soulever contre ce que nous voyons de mal.

Un océan de vie est l’un des ces dizaines de groupements humains conscient que le devoir de l’homme est de léguer un monde meilleur à tous nos  enfants et nos petits enfants. Chaque petit geste que nous faisons aujourd’hui en ramassant les détritus au fond des lagons et des océans contribuent à l’assainissement de l’environnement et de nos âmes. Même le plus petit geste compte, il suffit de commencer. Lao Tseu, le sage, n’a- t-il pas dit «  Un  voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas ! »

 

 

 

 


 

Benoit Reeves

“Réalisateur, documentariste, médiateur scientifique spécialisé dans les domaines de l’astronomie et de l’environnement, je suis également musicien et chef d’orchestre.


Le projet de nettoyage des mers participatif de René Heuzey est tout à fait en accord avec mes convictions profondes sur l’écologie marine…
Quels que soient les lieux où j’ai pu me rendre sur notre planète, j’ai été frappé par la dégradation du littoral due à la négligence des hommes.


Ce projet « Un Océan de Vie », simple et efficace, va dans le sens d’une responsabilisation et d’une valorisation des actions positives.
Il est donc tout à fait naturel de lui porter soutien.”

 

 


Laurent Maistret

C’est un honneur pour moi de faire partie de l’association « un Océan de vie » et de pouvoir mettre à profit mon influence sur les jeunes grâce a ma notoriété. En effet, j’ai participé deux fois à Koh Lanta et c’est vraiment là que j’ai pris conscience qu’il fallait agir sur tous les déchets qu’il pouvait y avoir dans nos mers et nos océans. Le lendemain de tempêtes et de grosses pluies, un nombre incalculable de déchets dérivaient nos plages d’aventures comme des claquettes, des shampoings et même des seringues qui venaient gâcher notre si belles plages d’aventure. Etant amoureux de la nature, amateur de plongée et ayant conscience de l’impact de cette pollution sur les animaux marins, je me dois de faire prendre conscience aux jeunes qu’il faut préserver nos océans avec des gestes qui sauveront des animaux et préserveront dans les années à venir, des océans plus propres.


Alban Michon

Moniteur de plongée depuis 1999, il à dirigé lʼécole de plongée sous glace de Tignes, puis celle de plongée souterraine des Vasques du Quercy prés de Rocamadour pendant près de 15 ans. Depuis plus de 10 ans maintenant, il est explorateur polaire
En 2010, il participe à l’expédition polaire Deepsea Under The Pole. Et cʼest en 2012 quʼil organise une deuxième expédition, sur la côte Est du Groenland cette fois-ci, avec Vincent Berthet. Le film «Le Piège Blanc» retrace une partie de lʼaventure et René Heuzey était le cameraman sous-marin. En 2018, Alban réalise une expédition sur le Passage du Nord Ouest en solitaire pendant 62 jours. Il plonge sous la banquise pour prélever du plancton et affronte des températures de – 55°C. A chaque aventure il donne l’envie de protéger l’environnement et apporte de la pédagogie par le biais de films et de livres.

Il y mille raisons d’être fier de cette association. Mille raisons de soutenir des valeurs essentielles et mille raisons d’être présent. Un Océan de vie agit et informe, constate et préserve notre environnement. Les mille mains et paire de palmes qui œuvrent autour de René sont les anges gardiens d’une vie sous-marine fragile.  

Ce n’est pas parce que le monde sous-marin paraît invisible de l’extérieur  qu’il faut occulter ce qu’il se passe par endroit. Un certain de nombre de déchets peut-être malheureusement présent  au fond de l’eau au risque de tuer et de polluer. 

Les Océans et les mers sont importants pour la planète alors ne laissons pas aux générations futures un monde rempli  d’incertitudes et de doutes. Un monde vide et sans rêve. L’optimisme ici est de rigueur car nous savons que chaque petit geste compte et que chaque petite action construira le monde demain. Nous sommes tous des amoureux de l’environnement et certainement tous bienveillant par nature, alors, n’hésitons pas à agir et soutenir René dans ses actions. 

Je ne peux que terminer par « Bon vent et bonne route » comme disait un amoureux de la mer Georges Pernoud et de rajouter «  Merci d’être là » 

 


Fabrice Guérin

Porté par le désir de sensibiliser le grand public aux problèmes des espèces menacées, Fabrice Guérin, photographe Nature, s’est fixé comme objectif, depuis une vingtaine d’années, d’aller à leur rencontre. De la terre à la mer, ses voyages l’amènent à collaborer avec des agences impliquées dans l’environnement et à participer à différentes missions scientifiques pour l’identification et le recensement d’espèces marines et terrestres. Il partage son expérience, échange avec le plus grand nombre lors de conférences et d’expositions. Primées de nombreuses fois, ses photographies sont parues dans différents médias nationaux et internationaux et exposées dans des musées et des galeries comme celles de National Geographic Fine Art Galleries aux États-Unis.

À l’heure où les urgences environnementales suscitent toute notre attention, le métier de photographe « Nature » s’inscrit dans une plus large démarche. Soutenir des associations devient une évidence et un devoir. Beaucoup d’entre elles, un peu partout dans le monde, menées par des milliers de bénévoles s’attachent à protéger ce qui est essentiel à notre existence. Des solutions individuelles et collectives se multiplient.

Depuis sa création je soutien l’association Un Océan de Vie qui joue un rôle majeur pour la préservation de la biodiversité : une lutte contre le plastique par une lutte écocitoyenne.

Ce fléau du 21e siècle envahi les plages, les forêts, les montagnes, les coins les plus reculés de notre planète. Un Océan de Vie, par ses actions de ramassage de déchets et de sensibilisation auprès du grand public (par des films, des photos, des conférences, des interventions dans les écoles) change petit à petit les mentalités. Toute l’équipe de l’association menée par René, se mobilisent pour changer à terme les comportements de consommation.
Agissons au quotidien pour une planète plus propre et plus saine.