Les parrains

Jacques Perrin – Homme de théâtre et de cinema

BIO

Baignant dans le milieu du théâtre depuis sa plus tendre enfance, Jacques Perrin est admis au Conservatoire National d’Art Dramatique à l’âge de 17 ans. A sa sortie du Conservatoire, il joue « L’année du Bac » dans une mise en scène de Yves Robert, pièce qui obtient un énorme succès. Le réalisateur Valério Zurlini le voit et l’engage aux côtés de Claudia Cardinale dans « La fille à la valise » ,en 1960, qui marquera ses débuts dans un premier rôle au cinéma.  En 1964, il tourne avec Pierre Schoendoerffer « La 317ème section » et le premier film de Costa Gavras : « Compartiments tueurs » en 1965.

En 1966, il retrouve l’Italie pour tourner un film de Vittorio de Seta : « Un homme à moitié » et obtient la Coupe Volpi de la Meilleure Interprétation Masculine au Festival de Venise en 1967. La même année, il est Maxence, le marin de Jacques Demy dans « Les demoiselles de Rochefort » avant d’interpréter Le Prince Charmant de « Peau d’Ane » en 1970.

A 27 ans, il fonde sa propre société de production, Reggane Films qui deviendra par la suite Galatée Films et produit le film « Z » de Costa Gavras. C’est un triomphe, le film obtient l’Oscar du Meilleur Film Etranger. Leur collaboration se poursuit avec « Etat de Siège » en 1972 et « Section spéciale » en 1974.

C’est en 1976 qu’il retrouve Valério Zurlini pour le tournage du film « Le Désert des tartares » qu’il produit également ainsi que le premier film de Jean-Jacques Annaud La Victoire en chantant (Oscar du meilleur film étranger). Il continue de jouer en obtenant de beaux succès comme « Le Crabe-tambour » de Pierre Schoendoerffer en 1977 ou « Cinéma Paradiso » en 1988.

En 1989, c’est avec le réalisateur Gérard Vienne qu’il découvre le monde animalier et produit « Le peuple singe ».
Jacques Perrin produit ensuite plusieurs films qui portent sur la nature et le monde animalier : en 1996, avec « Microcosmos » de Claude Nuridsany et Marie Pérenou puis, en 1997, « Le Peuple Migrateur », en collaboration avec Jacques Cluzaud et Michel Debats.

En 1999, il produit « Himalaya , l’enfance d’un chef » d’Éric Valli qui obtient deux Césars. Quelques années plus tard, il produira deux films de Christophe Barratier « Les Choristes » et « Faubourg 36 ».
« Océans », dont le tournage a duré 5 années, est sorti dans plus de 30 pays, réunissant plus de 10 millions de spectateurs à travers le monde.

En 2010, « Océans » a obtenu le César du Meilleur film documentaire.

CV

Réalisateur

1988
LA MER DE CHINE   film de la collection Médecins des hommes
réalisé avec A. Corneau, Y. Boisset, M. Bagdadi, L. Heynemann, F. Vancini
2001
LE PEUPLE MIGRATEUR co-réal. avec J. Cluzaud et M. Debats
César 2002 Meilleur Montage – Nomination Oscars 2003 Meilleur Documentaire
2010
OCEANS de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud
César 2011 du Meilleur Documentaire
2010
L’EMPIRE DU MILIEU DU SUD de Jacques Perrin et Eric Deroo
2016
LES SAISONS de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud

Producteur

1968
Z de Costa Gavras
Oscar Meilleur Film Etranger et  Meilleur Montage – Prix du Jury et Prix d’Interprétation Masculine  Festival de Cannes 1969 – Golden Globes 1970 Meilleur Film Etranger
1972
LA GUERRE D’ALGERIE de Yves Courrière
1973
ETAT DE SIEGE de Costa Gavras
Grand Prix du Cinéma Français – Nomination Golden Globes 1974
Meilleur Film Etranger
1974
LA SPIRALE de Jacqueline Meppiel, Valérie Mayoux et
Armand Mattelard. Collaboration de Chris Marker et Régis Debray
1975
SECTION SPECIALE de Costa Gavras
Prix Louis-Delluc – Prix de la Mise en scène Festival de Cannes 1975 – Nomination Golden Globes 1976 Meilleur Film Etranger
1976
LA VICTOIRE EN CHANTANT de Jean-Jacques Annaud
Oscar Meilleur Film Etranger
1977
LE DESERT DES TARTARES de Valério Zurlini
Grand prix du Cinéma Français – Prix Donatello Meilleur Film et
Meilleur Réalisateur
1978
L’ADOPTION de Marc Grunebaum
1981
LES 40ème RUGISSANTS de Christian de Chalonge
1988
LE PEUPLE SINGE de Gérard Vienne
Sélection Officielle Festival de Cannes 1989
1990
HORS LA VIE de Maroun Bagdadi
Prix du Jury Festival de Cannes 1991
1992
GUELWAAR de Ousmane Sembene
Mostra de Venise 1992
1995
LES ENFANTS DE LUMIERE de Pierre Philippe, André Asséo, Pierre Billard, Alain Corneau, Claude Sautet
Cent ans du cinéma français
Festival de Cannes 1995
1996
MICROCOSMOS de Claude Nuridsany et Marie Pérennou
5 Césars (Photographie, Musique, Montage, Son, Meilleur Producteur) – Festival de Cannes 1996
1999
HIMALAYA, L’ENFANCE D’UN CHEF de Eric Valli
2 Césars (Photographie, Musique) – Nomination Oscars 2000 Meilleur Film Etranger
2001
LE PEUPLE MIGRATEUR de Jacques Perrin, Michel Debats et Jacques Cluzaud
César 2002 Meilleur Montage – Nomination Oscars 2003 Meilleur Documentaire
2002
11’09’’01, SEPTEMBER 11 Film collectif de Makhmalbaf, Lelouch, Chahine, Tanovic, Ouedraogo, Loach,  Innaritu, Gitaï, Nair, Penn, Imamura
2004
LES CHORISTES de Christophe Barratier
César 2004 Meilleur Musique – Nominations Oscars 2005 Meilleur Film Etranger et Meilleure Chanson
2008
TABARLY de Pierre Marcel
2008
FAUBOURG 36 de Christophe Barratier
Nomination Oscar 2010 : Chanson de  R.Wagner et F.Thomas
2010
L’EMPIRE DU MILIEU DU SUD de Jacques Perrin et Eric Deroo
2010
OCEANS de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud
César 2011 du Meilleur Documentaire

Bixente Lizarazu

Né au Pays Basque, j’ai eu la chance d’être très tôt initié aux sports liés à la mer. Enfant, vers l’âge de 10 ans, j’ai découvert la plongée sous-marine, avec mon père, à Hendaye. C’est là aussi que j’ai commencé à pratiquer le surf et la voile. Puis j’ai intégré un centre de formation de foot, et de 13 à 36 ans, ma vie a été rythmée quotidiennement par les entrainements et les matchs de football. Depuis que j’ai arrêté le football, j’ai pu à nouveau assouvir ma passion pour la mer et elle est devenue un de mes terrains de jeux privilégiés.

Depuis plus de 20 ans, prenant conscience des problèmes de pollution de plus en plus grand, j’ai accepté de devenir le parrain de Surfrider Foundation et de travailler avec eux sur la protection des littoraux, des océans et la gestion des déchets. Chaque année, par exemple, je participe à de grandes campagnes de nettoyages des plages avec des bénévoles et des écoles.

En 2003, suite au naufrage du prestige et à la pollution par hydrocarbure qui a suivi, j’ai même créé ma propre association Liza pour une mer en bleus.
Aujourd’hui, dans le même esprit, je soutiens l’initiative de René Heuzey et son association « Un Océan de vie ».

C’est une idée simple qui associe le plaisir de la plongée avec l’utilité du nettoyage des fonds sous marins.
C’est un geste qui responsabilise tous ceux qui comme moi, utilisent la mer comme terrain de jeu.