L’équipe

Le Bureau

Fondateur et Président : René HEUZEY

Qui ne rêve pas de vivre de sa passion ? J’ai la chance d’y arriver depuis plus de 25 ans. Mais j’ai la volonté d’aller encore plus loin. Faire partager cette passion : la découverte du monde marin et de ses habitants.

J’ai choisi de vous embarquer, sur et sous l’eau, avec mes caméras sous-marines. Mon regard et ma sensibilité se retrouvent à travers mes images diffusées sur les écrans de cinéma et de télévision.

Je suis l’un des premiers témoins de l’évolution de l’état de nos océans et je constate une nette dégradation et épuisement des ressources naturelles dans la plupart des mers. En revanche, la mer Méditerranée reprend ses droits grâce à la création de parcs marins, de réserves et aussi l’interdiction de pêche avec des filets dérivants.

Si l’homme détruit, l’homme a aussi la possibilité de reconstruire et protéger. Fort de ce constat et pour ces raisons, j’ai créé l’association « Un Océan de Vie ».

Je suis de nature optimiste et je suis convaincu que c’est tous ensemble que nous pourrons préserver notre éco-système si fragile, mais aussi si merveilleux.

Nous devons également penser à nos générations futures en leur laissant un héritage digne de ce que nos parents nous ont laissé.

Préservons et partageons ce que nous aimons et partons ensemble pour de nouvelles et belles aventures.


Trésorière : Yukimi YAMAMOTO-HEUZEY

Native de la très belle région de Mont Fuji au Japon, depuis mon enfance je suis toujours sensible au respect de l’environnement.

Depuis que j’ai rencontré mon époux René, mes actions pour la protection des océans sont devenues plus concrètes.

Je suis chanteuse lyrique et nous créons des musiques pour des clips et des films documentaires afin de sensibiliser les gens à respecter et protéger les mammifères marins ainsi que l’environnement sous-marin.

À travers l’action d’un Océan de Vie, nous pouvons participer à nettoyer notre planète chacun à notre rythme.


Secrétaire : Danièle GOMEZ

Je suis née dans une famille d’amoureux de la mer.

Les histoires de plongées sous-marines jalonnaient les soirées familiales. Mon frère et moi attendions avec impatience, le monde du silence le dimanche après-midi.
Installée à Marseille depuis 1995, je pratique depuis 2011 la natation en eau libre. Passer un maillot, une paire de lunettes et une bouée de signalisation et partir autour des îles de Malmousque sont mes activités favorites. Mais aussi découvrir la faune qui prolifère dans les recoins des rochers, admirer les cormorans se dorer au soleil et piquer sous l’eau pour chasser les petits poissons.

Notre littoral est mon terrain de jeu favori de La baie de La Ciotat idéale par temps de mistral, à la plage des Catalans et sa digue, en passant par l’île Maïre, La Sauvage.

Mais force est de constater que les plastiques prolifèrent dans ce paradis et qu’il faut agir vite. Sensibiliser et éduquer deviennent une priorité pour sauvegarder nos côtes

Voilà pourquoi j’ai choisi de rejoindre Un Océan de Vie et d’entrer dans l’action concrète.

Secrétaire adjoint : Tarik MOKHTARI

Comme beaucoup d’entre vous, depuis toujours je suis fasciné par la mer. Que ce soit des balades sur le littoral, des incursions en palmes-masque-tuba ou de la plongée sous-marine en scaphandre, je passe la plus grande partie de mon temps libre à profiter des plaisirs que peut nous offrir la méditerranée.

J’ai participé à plusieurs missions de nettoyage en bord de mer ou des fonds marins et j’ai beaucoup apprécié le fait de joindre l’utile à l’agréable. C’est dans cet état d’esprit que j’ai rejoint « la famille d’un océan de vie ».

La cause défendue est noble, chacun consacre un peu de son temps en amont ou en aval des événements qui sont l’occasion de se retrouver entre plongeurs et amoureux de la méditerranée pour passer un moment convivial dans un décor paradisiaque qu’on souhaite de moins en moins pollué et cela en partie grâce à nos actions.


Conseil d’Administration

Romain LAMARCHE

Natif de Lyon, j’ai découvert les activités nautiques lors de mon installation à Marseille en 2012.
La pratique régulière de la plongée sous-marine m’a fait découvrir les richesses des fonds de la Méditerranée, et j’ai réalisé à quel point elle est généreuse, mais aussi fragile.

Depuis ces trois dernières années, j’ai constaté l’évolution du Parc National des Calanques. On ne peut pas être insensible au spectacle qui se déroule sous nos yeux, c’est un message d’espoir, comme un second souffle.

Ingénieur informatique de formation, j’ai été sensibilisé au développement durable durant toute ma scolarité. L’action de l’homme a un impact sur l’environnement, qui à long terme peut s’avérer être catastrophique.

J’ai décidé de ne plus être spectateur d’un océan qui se meurt, mais de devenir acteur d’un Océan de Vie.

Comme beaucoup, j’ai connu le projet de René Heuzey à travers les réseaux sociaux, j’ai adhéré spontanément. Cela me permet pour la première fois de mettre mes compétences au service de la Nature.

Je suis persuadé que les actions participatives sont l’avenir, et sont l’essence même de l’association Un Océan de Vie. Ensemble, tout est encore possible, mais pour combien de temps ?

Sandrine RUITTON

« Comprendre pour mieux préserver est essentiel »
Je suis biologiste marin, maître de conférences à Aix-Marseille Université et fais partie de l’Institut Méditerranéen d’Océanologie (M I O). J’étudie le fonctionnement des écosystèmes marins côtiers et les conséquences des impacts humains sur ces milieux. Ma spécialité : l’écologie. Je travaille également en étroite collaboration avec les gestionnaires de l’environnement. À l’heure actuelle, il est important d’étudier les écosystèmes, c’est ce que je fais à travers mon travail de chercheur mais il est également essentiel d’agir. À travers l’association « un Océan de Vie » nous espérons mener des actions incitant tout un chacun à respecter notre environnement et sensibiliser le grand public et les enfants à la nature qui nous entoure.


Chargés de communication

Vincent BERTIN

Mon premier contact avec l’océan c’était enfant sur la côte atlantique.
Puis dans les années 90 je deviens sauveteur en mer et je croise mon premier requin pèlerin.
Depuis, en tant que plongeur professionnel, j’ai eu la chance de plonger un peu partout dans le monde.
Tout part de là !  J’ai commencé à prendre conscience de la fragilité du monde marin et du problème des déchets en mer et sur les plages.
J’aime partager cet engagement avec les autres et notamment à travers les réseaux sociaux.
C’est pour cela que je me suis lancé dans l’aventure d’ « Un Océan de vie », pour sensibiliser le grand public aux déchets et à la sauvegarde des espèces. Il n’y a pas de petites actions, chacun peut être acteur d’un changement.
Respecter les milieux sous marins et les préserver pour les générations à venir, tel est mon credo !

DIl se murmure même que je connais bien un certain Trashman……..


Delphine Goffaux

Docteur en Biologie, j’ai entamé mes études de Biologie avec l’envie de travailler avec la faune marine et plus spécialement les mammifères marins. Le chemin de la vie m’a emmenée vers les rivières et leurs poissons mais ma passion pour les mammifères marins et la faune marine d’une manière générale ne m’a jamais quittée pour autant.
Egalement éco-conseillère de formation (formation en développement durable), j’ai toujours porté un intérêt à la préservation de notre environnement et de la biodiversité.
M’investir dans l’association un Océan de vie m’a paru couler de source ; consacrer de l’énergie aux deux sujets qui me tiennent à cœur : le milieu aquatique et la préservation de notre environnement.
M’investir ici en Belgique me semble essentiel pour sensibiliser les gens qui ne vivent pas au bord de la mer de l’importance de ramasser nos déchets pour soustraire ceux-ci dès l’amont et éviter que ceux-ci ne se retrouvent, un jour dans l’océan.

Et puis, cherchant à plonger de plus en plus souvent, participer à des nettoyages en mer dès que je le peux est une motivation supplémentaire qui me permet de joindre l’utile à l’agréable.


Trashman

Né d’un petit déchet dans les années 90.
Je n’ai cessé de croître au contact des humains.
Quand j’ai croisé mon premier requin baleine j’ai compris à quel point la nature était belle et qu’il fallait la protéger.
Aujourd’hui j’ai décidé de soutenir « un Océan de vie ». Malgré ma maladresse je finis toujours mes missions en ramassant les déchets. Alors venez me rejoindre et devenez vous aussi un super nettoyeur. Faite ressortir le Héros qui est en vous afin de préserver les générations à venir.